Paleoage-le coin de la paleontologie

toutes la paleontologie
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un collier de perles vieux de 100 000 ans ?

Aller en bas 
AuteurMessage
vari
tricératops
avatar

Masculin
Nombre de messages : 338
Localisation : charente maritime
Emploi : étudiant
Loisirs : paléontologie et la guitare
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Un collier de perles vieux de 100 000 ans ?   Ven 7 Juil - 3:11

Nouvelle étude pour des coquillages déjà présentés dans des musées.
Collier de coquillages vieux de 100 000 ansC'est dans la revue Sciences que la nouvelle datation a été annoncée.
L'équipe formée de Marian Vanhaeren (University College London CNRS) et Francesco d’Errico (CNRS) a annalysé à nouveaux des coquillages ( Nassarius gibbosulus ) provenant des sites de Skhul (en Israël) et de Oued Djebbana (en Algérie).
Les premières études avaient estimé que les coquillages dataient de 25 000 ans.

La datation de coquillages percés a été repoussée.
Pour effectuer une nouvelle datation, il se sont basés sur les squelettes retrouvés dans les mêmes couches archéologiques ainsi que sur les sédiments collés aux coquillages eux-même.
Les résultats sont étonnants : les coquillages de Skhul seraient vieux de 100 000 ans et celui de Oued Djebbana de 90 000 ans.
L'étude montre également que le trou percé au centre de la coquille ne peut pas s'être fait naturellement. C'est donc une action humaine, volontaire, dans le but probable de monter les coquillages en collier.

Les coquillages ont été transportés sur plusieurs dizaines de kilomètres.
Le site de Skul n'a jamais été à proximité de la mer et celui d'Oued Djebbana se trouve à plus de 200 kilomètres de la Mer Méditéranée. Cette distance accrédite l'hypothèse que les hominidés ont transporté les coquillages montés en collier.

Une première forme d'art, une symbolique ?
Bien avant Lascaux, Chauvet ou Cosquer, peut-on considérer que les colliers sont une forme d'art ?
"Les colliers et le comportement qui leur est associé sont intéressants à étudier parce qu'ils ont une vraie valeur symbolique. Quand nous portons de tels bijoux, nous émettons un message", dit le co-auteur Professeur Chris Stinger, du Musée National d'Histoire Naturelle de Londres.
"Le message pourrait signifier qu'on est puissant, fortuné, séduisant, que nous faisons partie d'un groupe spécifique, ou bien pour éloigner le mal. Ils ne sont pas juste décoratifs ; nous pensons qu'ils ont un sens social."

Sources :
La news sur Sciences et Avenir
La news sur BBC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paleoage.editboard.com
 
Un collier de perles vieux de 100 000 ans ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une galaxie avec un collier de perles : ça va plaire aux dames ...
» Bijoux de Marie-Antoinette : le collier de perles de Barbara Hutton
» ARTE À 22H15 : LES LARMES D'APHRODITE : LES PERLES
» Gelée de lait de coco & Perles du japon au lait de coco
» numéro INE pour les vieux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paleoage-le coin de la paleontologie :: Les Hommes-
Sauter vers: