Paleoage-le coin de la paleontologie

toutes la paleontologie
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Décryptage du plus petit organisme eucaryote

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vari
tricératops
avatar

Masculin
Nombre de messages : 338
Localisation : charente maritime
Emploi : étudiant
Loisirs : paléontologie et la guitare
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Décryptage du plus petit organisme eucaryote   Jeu 27 Juil - 15:43

Ostreococcus tauri est une minuscule algue verte unicellulaire, elle mesure à peine un micron ce qui la rapproche des bactéries, du moins du point de vue de la taille, car cette algue est sinon le plus petit représentant du groupe des eucaryotes. Elle tire son nom de l’étang de Thau, une vaste bande lagunaire autour de la côte sétoise, dans l’hérault.

Les eucaryotes sont l’un des trois domaines du vivant avec les archéobactéries et les eubactéries. Ils peuvent être uni ou multicellulaires mais présentent tous des caractéristiques communes comme la présence d’un noyau, d’organites et une reproduction sexuée.

Ostreococcus tauri occupe une place particulière dans l’évolution des algues et des plantes supérieures, ayant émergée très tôt de la lignée verte. Cette lignée, qui inclut à la fois les plantes terrestres et la plupart des algues marines et d’eau douce, a évolué il y a environ 1,5 milliard d’années pour donner naissance aux premiers organismes eucaryotes photosynthétique.

Le décryptage de son génome complet réalisé par une équipe de chercheurs français et belges, en fait un excellent modèle pour comprendre la génétique de l’évolution, l’adaptation environnementale et l’acquisition des mécanismes métaboliques et photosynthétiques par les plantes supérieures. D’où le surnom de "levure verte" donné par les chercheurs. Ils attendent en effet autant de cette algue pour l’étude des végétaux que de la levure pour l’étude des cellules animales.

L’étang de Thau, lieu de la découverte d’Ostreococcus tauri, connaît des moments bien difficiles. L'eau est à plus de 30 degrés et ne contient actuellement que 4% d'oxygène au lieu de 96% à 98% en hiver, signale l'Ifremer. La baignade vient d’y être interdite suite aux remontées de cadavres de poissons morts asphyxiés. D’autre part les quelques 750 établissements, qui assurent 10% de la production d’huitres françaises, sont en grande difficultés car les mollusques commencent également à mourir.


J.I.
27/07/06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paleoage.editboard.com
 
Décryptage du plus petit organisme eucaryote
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arisème petit prêcheur
» La méthode hypothètico-déductive en géographie et petit lexique méthodiste
» Petit cèpe "de ville" ?
» un petit jeu rigolo ^^
» Le Grand et le Petit Albert.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paleoage-le coin de la paleontologie :: Dossiers et actualités :: Actualités-
Sauter vers: