Paleoage-le coin de la paleontologie

toutes la paleontologie
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dromaeosauridae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vari
tricératops
avatar

Masculin
Nombre de messages : 338
Localisation : charente maritime
Emploi : étudiant
Loisirs : paléontologie et la guitare
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Dromaeosauridae   Mer 16 Aoû - 15:36

On sait que le grand plastron indique seulement que les forelimbs étaient puissants au niveau de la musculation, ce qui montre que les dromae ont les bras fort. De plus leurs bras ne ce serait pas repliés pour gagner en vitesse mais simplement pour saisir le systeme du vol. Le pubis renversé peut montrer une évolution afin d'excentrer des problemes d'équilibre posés au niveau des ailes et des bras. Ils ont permis au coffre de devenir plus court et plus compact (comme chez les animaux tendants au vol). Les dromaeosauridae, therizinosauridae et les aves sont des théropodes aux pubis renversé, ceci est associé au découplage de la queue à l'utilisation locomotrice ( la queue est une partie essentiel dans la locomotion des diapsids). Les trois groupes sont aussi caractérisés par les tibias raccourci et plus épais, les metatarsi seront plus tard renversé chez la plupart des groupes d'oiseaux.
La queue des dromaeosauridae et des oiseaux marcheur dont la partie distale est assez rares parmi les dinosaurs. Ostrom a dit que la queue des dromae était une sorte de poteau d'équilibrage pendant les combats , ce qui leur permettais de s'équilibrer sur un pieds. Leur permettant ainsi des tours rapides tout en courant.
Les droles d'os situés dans les rangées du coté dorsal de la nervure, Paul les a appelés "ulcinaries. Ceux ci pourrait servir a raidir cette partie contre la contradiction des muscles des bras et des épaules. Qui sont trés devellopé chez les oiseaux d'aujourd'hui. On peut aussi les imaginer cartilagineux chez archaeopteryx ce qui lui aurait permis de mieux saisir ces proies.


Microraptor ne saurait etre un ancetre des oiseaux puisque ces derniers éxistaient déja depuis longtemps au crétacé inférieur. L'archeoptéryx, qui est un oiseau trés primitif, mais déja bien un oiseau, vivait plus de 20 Ma avant microraptor a la fin du jurassic. Microraptor évoque un stade évolutif par lequel les ancetres des oiseaux sont vraisemblablement passé à une époque lointaine.
Le vol serait apparu par l'intermédiaire d'animaux arboricol comme microraptor, qui en sautant d'arbre en arbre utilisaient leur plumes pour planer ou encore se diriger. Car au sol ces plumes devaient le gener pour courrir et donc empecher le décollage. On peut donc déduire qu'il faut chercher les ancetres des oiseaux non pas chez les dinosaures courreures mais plutot chez des dinosaures arboricole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paleoage.editboard.com
 
Dromaeosauridae
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paleoage-le coin de la paleontologie :: Les dinosaures-
Sauter vers: