Paleoage-le coin de la paleontologie

toutes la paleontologie
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Résurrection d’un virus âgé de 5 millions d’années

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vari
tricératops
avatar

Masculin
Nombre de messages : 338
Localisation : charente maritime
Emploi : étudiant
Loisirs : paléontologie et la guitare
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Résurrection d’un virus âgé de 5 millions d’années   Ven 3 Nov - 17:26

Des chercheurs français ont reconstitué un virus qui n’existe plus sous sa forme initiale, vieille de 5 millions d’années, mais qui subsiste en morceaux dans le génome humain. Baptisé Phœnix, comme l’animal mythique qui renaît de ses cendres, ce rétrovirus endogène humain pourrait être impliqué dans le développement de certains cancers.

Les rétrovirus sont des virus à ARN qui ont la capacité d’insérer des copies de leur génome dans l’ADN de la cellule. Des rétrovirus ont infecté certains de nos ancêtres primates il y a des millions d’années et nous ainsi ont légué des parties de leur génome. Ces rétrovirus endogènes humains, désignés par l’acronyme anglais HERV, représentent 8% de notre patrimoine génétique.

L’équipe de Thierry Heidmann (Institut Gustave-Roussy, Villejuif) s’est intéressée à l’une des familles de HERV, la HERV-K(HML2), et à partir d’une trentaine d’éléments copiés par ces rétrovirus dans notre génome ont reconstitué un rétrovirus, qu’ils ont appelé Phœnix.

Phœnix s’est révélé capable de se dupliquer et de fabriquer de nouvelles particules virales. Ces particules peuvent infecter des cellules de mammifères, même si leur virulence est faible, expliquent les chercheurs, qui publient leurs travaux dans la revue Genome Research.

Le premier rétrovirus endogène humain a été isolé en 1981 et plus de vingt familles de HERV ont depuis été identifiées. On soupçonne ces rétrovirus endogènes de participer au déclenchement ou au développement de certaines maladies, notamment des tumeurs cancéreuses ou des maladies auto-immunes. La reconstitution de Phœnix devrait aider à comprendre le rôle encore mal connu des HERV chez l’homme.

Cécile Dumas
(31/10/06)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paleoage.editboard.com
Tikémi
lambeosaure
avatar

Féminin
Nombre de messages : 193
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Emploi : doctorante
Loisirs : lecture, puzzles
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Résurrection d’un virus âgé de 5 millions d’années   Ven 3 Nov - 18:21

Extraordinaire, c'est fantastique ce que cette équipe a réussi à faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://systemanaturae.wifeo.com
 
Résurrection d’un virus âgé de 5 millions d’années
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les derniers virus en circulation
» Virus?
» Loi martiale en Ukraine - nouveau virus - peste pneumonique?
» Le pouvoir caché des virus
» Saint Willibrord Evêque, Saint Florent Evêque et confesseur, commentaire du jour "Je crois à la résurrection de la chair"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paleoage-le coin de la paleontologie :: Dossiers et actualités :: Actualités-
Sauter vers: