Paleoage-le coin de la paleontologie

toutes la paleontologie
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lascaux toujours victime du Fusarium solani

Aller en bas 
AuteurMessage
vari
tricératops
avatar

Masculin
Nombre de messages : 338
Localisation : charente maritime
Emploi : étudiant
Loisirs : paléontologie et la guitare
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Lascaux toujours victime du Fusarium solani   Jeu 8 Juin - 1:31

Lascaux en danger
Depuis 17 000 ans la grotte de Lascaux survit tant bien que mal aux outrages du temps et surtout à celui de l'Homme.
La revue Times Europe a publié le 15 mai 2006 un article rageur contre la bureaucratie française et un champignon qui envahit la grotte. Les auteurs font un rappel historique des derniers événements survenus à Lascaux.

Récapitulatif des faits
En 2001 l'ancien système de climatisation de la grotte (datant de 1968) est remplacé par une nouvelle machine, plus "performante". Le nouveau système est tout de suite critiqué. Il lui est principalement reproché de ressembler à une énorme centrale d'air conditionné alors qu'il eut été préférable d'utiliser un système passif plus modeste pour réguler la température et l'hygrométrie de la grotte.
Pour montrer l'inadaptation de la machine aux lieux, l'article indique également que la société conseil (Ingéni), responsable du choix du système, est plutôt spécialisée dans la climatisation des musées ou des supermarchés !

Un champignon se développe : Fusarium solani
Le plus important n'est pas le choix discutable de cet appareil mais les conséquences qu'il semble avoir eu sur la grotte.
Depuis 2001 la cavité est littéralement envahie par le Fusarium solani, une moisissure qui produit de longs filaments blancs. C'est tout d'abord au niveau du sol que le champignon a proliféré. Il a ensuite commencé sa progression le long des infractuasités de la paroi. Il est maintenant présent jusqu'au plafond.

Le nouvel appareil mis en cause ?
La contamination des lieux a pu avoir lieu, c'est l'hypothèse de l'article, lors de l'installation du nouvel appareil. Les ouvriers auraient pu souiller le sol et apporter le maudit champignon. De plus le nouvel appareil ne permettrait pas de réguler de manière correcte l'atmosphère de la grotte.
Actuellement, en France, plus personne ne revendique la responsabilité du choix de la machine. Ni le responsable de la grotte, ni le chef architecte des monuments historiques de Dordogne, ni le directeur de la société Ingeni.. Tous parlent d'un "processus de décision respecté" indépendant de leurs volontés.

Aujourd'hui
Les équipes au travail sur les parois de LascauxLe résultat est là : Fusarium solani poursuit sa progression au risque d'endommager à jamais les oeuvres pariétales...
Pour maîtriser la prolifération, des équipes spécialisées, en tenues intégrales, pénètrent dans la grotte tous les quinze jours pour retirer un à un les filaments. La récolte ne peut être effectuée qu'à la main afin de ne pas abimer les peintures pariétales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paleoage.editboard.com
 
Lascaux toujours victime du Fusarium solani
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le droit des femmes plus important que la vie !
» Bonjour moi aussi j'ai été victime de Dermitt la grenouille
» Toujours du côté droit ?
» toujours des renvois!!
» Une nouvelle victime...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paleoage-le coin de la paleontologie :: Les Hommes-
Sauter vers: