Paleoage-le coin de la paleontologie

toutes la paleontologie
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le kha-nyou, un ‘’fossile’’ bien vivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vari
tricératops
avatar

Masculin
Nombre de messages : 338
Localisation : charente maritime
Emploi : étudiant
Loisirs : paléontologie et la guitare
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Le kha-nyou, un ‘’fossile’’ bien vivant   Jeu 15 Juin - 17:42

Le petit animal docile, de la taille d’un écureuil, grimpe tranquillement sur les bras de l’homme tout en reniflant sa peau. Ces photos et ces vidéos en apparence banales sont les premières images du Laonastes aenigmamus, un rongeur découvert récemment au Laos qui n’avait encore jamais été vu vivant. Observé pour la première fois sur un marché laotien de la région de Khammouan par une équipe de la Wildlife Conservation Society (USA), ce petit rongeur à la queue touffue était suffisamment différent des rongeurs connus pour devenir le représentant d’une nouvelle famille, les Laonastidae.

En mars dernier, l’équipe de Mary Dawson annonçait que le kha-nyou –c’est ainsi qu’il est appelé au Laos- était une sorte de ‘’fossile vivant’’, représentant inattendu d’une lignée de rongeurs d’Asie que l’on pensait éteinte depuis 11 millions d’années. En le comparant avec des fossiles de rongeurs asiatiques, ces chercheurs ont trouvé des points communs entre le nouveau rongeur laotien et des ancêtres de l’Oligocène et du Miocène, appartenant à la famille des Diatomyidae.

Excité par toutes ces annonces, David Redfield, professeur à la retraite de l’Université de Floride, est parti au Laos en quête du rongeur en compagnie du biologiste thaïlandais Uthai Treesucon. Ils ont réussi à localiser et capturer un Laonastes afin de le photographier et de le filmer, activités auxquelles il s’est docilement prêté. Ils ont ensuite remis le rongeur dans son habitat naturel, des affleurements calcaires de Khammouan.

Ce qui a le plus frappé les deux biologistes, c’est la démarche à la Charlot du Laonastes, bien adaptée aux roches mais qui le rendrait incapable de grimper aux arbres.

Cécile Dumas
(15/06/06)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paleoage.editboard.com
marilou15

avatar

Féminin
Nombre de messages : 4
Age : 25
Localisation : Québec
Emploi : Étudiante
Loisirs : Préhistoire,cryptozoologie,zoologie,catastrophe naturelles.
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Le kha-nyou, un ‘’fossile’’ bien vivant   Ven 11 Mai - 18:18

C'est incroyable !!! Comment une véritable créature préhistorique peut revenir comme ça après l'extinction de ces ancêtre il y a des milliers d'année ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/prehistorique
 
Le kha-nyou, un ‘’fossile’’ bien vivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rituels et gestes symboliques
» Crise chez mes beaux parents :-(
» comment en cas de crise se décontracter?
» Hadith du bien-guidé vs conquête de la lune
» Sommeil et insomnies, qu'en est-il pour vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paleoage-le coin de la paleontologie :: Les mammiféres-
Sauter vers: